Luciole est une association loi 1901 qui valorise le patrimoine matériel et immatériel par la mise en oeuvre de projets de médiation culturelle.

Smartphone-01-01.png
_-02.png
Facebook Magenta-05.png
Insta Magenta T-06.png

Luciole Association                   luciole.asso

|   Conception et réalisation © Association Luciole    

Logo (T) LUCIOLE -01.png
 
L'Association 
 

  Luciole

Luciole est une association loi 1901 qui valorise le patrimoine matériel et immatériel par la conception et la mise en œuvre de projets de médiation culturelle.

VALORISER 

le patrimoine matériel et immatériel

Nos objectifs

TRANSMETTRE 
l'envie et le goût d'apprendre
ENCOURAGER 
le lien social et intergénérationnel
CONTRIBUER
au développement culturel des territoires

Spécialisée en Ingénierie de la Culture et de la Communication, l’association conçoit des actions et des dispositifs de médiation culturelle. Elle développe des activités ludiques et des outils pour la transmission de connaissances auprès du plus grand nombre.

 

Par l’expérience, le jeu et la créativité, Luciole a pour vocation d’éveiller la curiosité et de transmettre des clés de lecture sur le patrimoine dans toute sa diversité.

Pourquoi « Luciole » ?

 

Luciole, dont l’origine italienne signifie "ver luisant", dérive de "luce" et de la racine latine "lux" : "lumière".

 

Cette identité illustre la philosophie de l’association, dont les actions itinérantes visent à "éclairer les lanternes", susciter l’émerveillement chez les petits et grands et mettre en lumière la diversité du patrimoine matériel et immatériel.

Consultez en ligne la brochure de l'association Luciole

  Notre rayonnement

 

Luciole privilégie la mobilité pour favoriser l’accès du plus grand nombre à ses actions de médiation culturelle. Le champs d’action de l’association s’étend de la ville de La Seyne-sur-Mer (Var), où se situe son siège social, à l’ensemble de la région Sud-PACA. Elle se déplace également au-delà de ce territoire dans le cadre de projets de médiation culturelle sur mesure.

  L'équipe

 

Lumière sur l’équipe

 

Depuis sa création, Luciole se compose d’un bureau de bénévoles aux compétences complémentaires, engagés dans le projet et investis dans la gestion administrative, financière et juridique de l’association. Luciole contribue également à l’emploi de deux salariées depuis 2018. 

 

Elle collabore avec un large réseau d'acteurs et de partenaires ressources dont l’expertise scientifique et culturelle contribue à favoriser la synergie entre les domaines de connaissances et la transversalité des projets de l’association.

Magali MAUREL

Présidente 

Eva DUNKELMANN

Chargée de développement

Médiatrice culturelle

Laëtitia FRANCIS

Chargée de médiation

Médiatrice culturelle

La petite histoire…

 

Laëtitia FRANCIS et Eva DUNKELMANN, Baccalauréats STI Arts Appliqués et Littéraire en poche, se rencontrent en 2009 au cours de leur licence d’Histoire des arts à l’université de Tours

 

La graine Luciole déjà semée, elles poursuivent ensemble leur formation professionnelle à l’université de Versailles où elles obtiennent un Master 2 pro Ingénierie de la Culture et de la Communication, spécialité "Sciences-Arts-Culture-Innovation-Médiation des savoirs". 

 

Riches de leur complémentarité, elles perfectionnent leur parcours dans la gestion de projets et leurs expériences de médiation culturelle pluridisciplinaires dans des structures telles que l’Exploradôme, à Vitry-sur-Seine, l’Atelier Numérique à Versailles ou le Château d’Issou, dans les Yvelines. 

 

Originaires de La Seyne-sur-Mer et de Lille, elles décident alors de poursuivre la réalisation de leur projet en région PACA et fondent l’association Luciole en 2016 pour concrétiser leur volonté d’action en unissant leurs compétences au service de la valorisation du patrimoine et de sa transmission au plus grand nombre

  Méthode de travail

 

  La médiation culturelle : Qu'es-aco ?

 

La médiation culturelle est un outil créatif qui permet de transmettre des clés de lecture pour mieux comprendre le monde qui nous entoure. Elle crée des ponts entre les connaissances et les publics en s’adaptant à des domaines et sujets très variés (art, histoire, sciences, techniques, etc) pour faciliter l’accès du plus grand nombre à la culture dans toute sa diversité. 

"La médiation culturelle considère les projets comme des outils de développement social, culturel, personnel et collectif, intellectuel et sensible. Elle favorise leur accès et leur appropriation par tous, sans discrimination. 

 

Elle intègre pleinement les principes de diversité culturelle, de diversité des cultures et interroge en permanence les notions de cultures d’élites/ cultures populaires, savoirs populaires/savoirs savants, savoirs d’action/savoirs théoriques, démocratie culturelle/démocratisation. En cela, elle irrigue tous les domaines et se nourrit de toutes les disciplines, dans une approche transversale et dans une perspective humaniste

 

L’intérêt général, la lutte contre les exclusions et contre toute forme de disqualification culturelle constituent sa raison d’être. Elle vise à une participation culturelle de tous à la vie de la Cité et contribue en ce sens au projet de démocratie.

Extrait du Principe 1, Charte déontologique de la médiation culturelle, Médiation culturelle Association, Lyon, 2010.